Tales of Entropy

Tales of Entropy

Tales of Entropy avec Roméo Poirier est une performance audiovisuelle basée sur la production musicale générative, la microscopie à lumière polarisée et la computervision.
Ce spectacle de 30 min fusionne les outils de création analogiques et numériques, proposant une exploration sensible des structures de la matière organique, sous le prisme d’un expressionnisme musical audacieux.


Un microscope sur scène visualise une série d’échantillons de laboratoire et emmène le public en balade dans un paysage visuel hypnotique, explorant les différents états de la matière. Au fur et à mesure que la température des différents échantillons change dans un four thermique, la matière se transforme et passe de liquide, à cristal liquide, à cristal, affichant des motifs de couleurs saisissants sous une lumière polarisée.

Cette expérience scientifique en direct est filmée par une caméra UHD et des chorégraphies de structures colorées sont projetées sur scène, créant des visuels profonds avec une narration abstraite puissante. L’utilisation d’outils de vision par ordinateur (computer vision) permet d’extraire différentes données de l’alimentation du microscope (couleurs, textures, mouvements) et de les transformer en signaux significatifs, qui sont envoyés à Roméo Poirier et utilisés en temp réel pour produire de la musique générative.

Roméo Poirier travaille dans un environnement de production musicale hybride analogique et numérique, choisissant la profondeur de l’impact des signaux sur les différents outils musicaux, créant ainsi une interprétation musicale personnelle des transformations de la matière au fur et à mesure qu’elles se produisent. La musique de la performance vise à refléter les contrastes et les textures des différents échantillons, oscillant entre paysages atmosphériques, échantillons vocaux brisés, entre cocons ambiants chauds et orages.

Production des visuels
Guillaume Schweicher (Ohme Academia) & Nicolas Klimis (Ohme Studio)

Tales of Entropy utilise un microscope à lumière polarisée et une caméra UHD combinée à un four thermique pour suivre l’émergence des cristaux et contrôler les transitions de phase et les orientations des cristaux liquides de manière créative. Les images ainsi générées proviennent d’une zone physique des échantillons de seulement 1 mm de long.

Cela mène à des visuels scientifiques dynamiques, qui ne sont pas encodés sur un ordinateur, mais qui sont des images analogiques évolutives en direct de composés organiques soumis à des transitions thermodynamiques.

En raison de la physique du système, ces images en mouvement varient d’une représentation à l’autre, créant à chaque fois des modèles uniques, qui sont en partie déterministes et en partie stochastiques.

Différentes molécules dans la performance
Laboratoire de Chimie des Polymères (ULB)

Grâce à une bonne collaboration avec le Laboratoire de Chimie des Polymères (LCP-ULB), nous avons accès à une riche série de composés organiques présentant différentes phases cristallines et liquides, présentant des couleurs et des motifs différents sous une lumière polarisée. Cela permet de produire une grande diversité d’abstractions visuelles et de transformations puissantes.


Pour Tales of Entropy avec Roméo Poirier, nous travaillons avec deux ou quatre molécules qui ont des comportements très différents lorsqu’elles sont chauffées et refroidies, et dont les caractéristiques se reflètent dans la dramaturgie de la musique générative produite.


La performance est divisée en plusieurs chapitres présentant différents langages abstraits en lien avec la musique de Roméo Poirier.

Computer Vision (Vision par Ordinateur)
François Bronchart (Ohme Lab)

L’utilisation d’outils de vision par ordinateur nous permet de traiter les données du flux vidéo du microscope et de les transformer en signaux complets significatifs.

Différents algorithmes (détection de formes et d’événements, transformation de Furier, analyse statistique, etc.) nous permettent d’extraire des données sur les couleurs, les textures, les mouvements ou la présence et la position de certains motifs qui se produisent en direct à l’intérieur du four thermique.

Les signaux sont ensuite envoyés via un protocole OSC à Roméo Poirier et sont utilisés pour la production générative de la musique. Certains de ces calculs sont montrés au fur et à mesure au public sur des écrans latéraux afin de susciter l’intérêt pour des caractéristiques spécifiques de l’image et pour le fonctionnement général de la performance.

Production musicale générative
Roméo Poirier

Roméo Poirier travaille dans un environnement de production musicale hybride, analogique et numérique, choisissant la profondeur de l’impact des signaux sur les différents outils musicaux, créant ainsi une interprétation musicale personnelle des transformations de la matière au fur et à mesure qu’elles se produisent.


La musique de la performance vise à refléter les contrastes et les textures des différents échantillons, oscillant entre des paysages atmosphériques, des échantillons vocaux lourdement traités, des fragments orchestraux chauds, des orages et des ombres passagères de dissonance.


L’intention artistique est de fournir un contrepoint au son des images, tout en étant dicté par elles, en élaborant une narration parallèle.Son installation est composée d’un système modulaire analogique et d’un ordinateur traitant de multiples signaux numériques.

Tales of Entropy – série photographique
Tales of Entropy – live AV show

Cet enregistrement de la première itération au Pilar réunit les images microscopiques en direct de Guillaume Schweicher avec les paysages sonores ambiants profonds et émotionnels de l’artiste bruxelloise Juanita, sous la direction artistique de Nicolas Klimis.

Credits:

Conception and realisation: Guillaume Schweicher, Nicolas Klimis

Computer vision: François Bronchart

Music : First iteration, Juanita | Second iteration, Boho Strings | Third iteration, La Reine Seule | Fourth iteration, Romeo Poirier

Coproduced by the Laboratoire de Chimie des Polymères (ULB)

Presentations:

 

Tales of Entropy est un projet en évolution qui a été présenté dans des shows audiovisuels live accompagnés de différents musiciens et compositeurs, tels que LB Marszalek (fka Juanita), Boho Strings, La Reine Seule, et Romeo Poirier.

First iteration: Pilar ASAP – OHME Unframed: Fluidity Edition, 23 October 2020 

Second iteration: La Vallée, Brussels, 15th May 2021 

Third iteration: I Love Science Festival, Brussels, 23 October 2021  •  Atelier 210, Brussels, 23 November 2023

Fourth iteration:  Museum Night Fever, Halles St Géry, Brussels, 16 – 17 October 2021