F.A.S.T. /// Femmes. Arts. Sciences. Technologies.

FR

F.A.S.T. Femmes Arts Sciences Technologies est un projet culturel multidisciplinaire conçu par des étudiants du Master 1 en Gestion Culturelle de l’Université Libre de Bruxelles, dans le cadre d’un micro-projet de leur cursus universitaire. Ce projet a donné lieu à une exposition destinée au grand public, organisée dans le cadre exceptionnel du Laboratoire de Haute Tension de l’École polytechnique de Bruxelles.

Produite par Ohme et ULB Culture, F.A.S.T. vise à mettre en lumière la production intellectuelle méconnue des femmes dans les domaines des arts, des sciences et des technologies. 

L’exposition se compose de deux sections principales, historique et artistique, et aborde la question de l’invisibilisation des femmes dans l’histoire de ces disciplines.

L’ensemble du projet F.A.S.T. vise à créer des points de rencontre entre les disciplines artistiques et scientifiques, à mettre en valeur la communauté universitaire, à sensibiliser le public à l’égalité des genres et à valoriser la production intellectuelle féminine.

Une perspective Historique

La section historique comprend une chronologie de femmes remarquables dans l’histoire des arts et des sciences, ainsi que des  portraits de femmes qui se sont distinguées dans des domaines tels que la médecine, la peinture, la littérature ou la physique.

Ces portraits sont accompagnés de commentaires historiques qui abordent la question de la place des femmes dans l’évolution de la société occidentale. L’exposition s’intéresse également aux mécanismes d’invisibilisation des femmes dans l’histoire des arts visuels et de la recherche scientifique, ainsi qu’à l’Artscience, un domaine créatif émergent.

Des œuvres contemporaines

En parallèle, des œuvres et des installations d’artistes contemporaines émergentes basées dans la Région de Bruxelles-Capitale et qui intègrent la science et la technologie dans leurs processus créatifs sont présentées. Le programme artistique est composé de Laura Colmenares Guerra, Nazanin Fakoor, Federica Fantini, Ophélie Lhuire et Claire Williams.

Chacune d’entre elles explore différents sujets scientifiques ou utilise les les technologies dans sa création artistique afin de créer des expériences artistiques visuelles et interactives uniques.

EN

F.A.S.T. Femmes Arts Sciences Technologies is a multidisciplinary cultural project conceived by students of the Master 1 in Cultural Management of the Université libre de Bruxelles, in the framework of a micro-project of their university course. This project resulted in an exhibition for the general public, organised in the exceptional setting of the High Voltage Laboratory of the Brussels School of Engineering.

Produced by Ohme and ULB Culture, F.A.S.T. aims to highlight the hidden intellectual production of women in the arts, sciences and technologies. 

The exhibition consists of two main sections, historical and artistic, and addresses the issue of the invisibilisation of women in the history of these disciplines.

The entire F.A.S.T. project aims to create meeting points between the artistic and scientific disciplines, to highlight the academic community, to raise public awareness of gender equality and to value female intellectual production.

A Historical Perspective

The historical section includes a chronology of remarkable women in the history of the arts and sciences, as well as portraits of women who have distinguished themselves in fields such as medicine, painting, literature or physics.

These portraits are accompanied by historical commentaries that address the question of the place of women in the evolution of Western society. The exhibition also looks at the mechanisms of invisibilisation of women in the history of visual arts and scientific research, as well as at Artscience, an emerging creative field.

Contemporary works

In parallel, works and installations by emerging female contemporary artists based in the Brussels-Capital Region who integrate science and technology into their creative processes are presented. The artistic programme consists of Laura Colmenares Guerra, Nazanin Fakoor, Federica Fantini, Ophélie Lhuire and Claire Williams.

Each of them explores different scientific topics or uses technology in their practice to create unique visual and interactive art experiences.

PROGRAMME DE LA JOURNÉE D’OVERTURE

L’exposition sera inaugurée le vendredi 11 février et sera accompagnée d’un après-midi et d’une soirée d’activités à l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science, une initiative conjointe de l’UNESCO et des Nations Unies. Cet événement se déroulera dans le bâtiment L, sur le campus du Solbosch de l’ULB, à côté du lieu d’exposition, et consistera en des conférences, des rencontres avec les artistes exposées, et des performances musicales: 

16.00 : Ouverture de l’exposition et rencontre avec les artistes
17.00 : Conférence présentée par CALIPER et STRIGES : “L’invisibilisation/invisibilité des femmes dans les sciences, les technologies, les mathématiques et l’ingénierie. Un dialogue avec les sciences humaines et sociales”.
18.30 : Table ronde : L’invisibilisation/invisibilité des femmes dans les arts visuels.
20.30 : Performances et musique : Pauline Miko et Fleur

Pour assurer votre sécurité, la visite de l’exposition se fera sur présentation du Covid Safe Ticket et sous inscription préalable

OPENING DAY PROGRAMME

The exhibition will be inaugurated on Friday 11 February and will be accompanied by an afternoon and evening of activities on the occasion of the International Day of Women and Girls in Science, a joint UNESCO-UN initiative. This event will take place in building L, on the ULB Solbosch campus, next to the exhibition venue, and will consist of lectures, meetings with the exhibited artists, and music performances:

16.00 : Opening of the exhibition in presence of the artists
17.00 : Conference presented by CALIPER and STRIGES: “The invisibilisation/invisibility of women in Science, Technology, Mathematics and Engineering. A dialogue with the humanities and social sciences”
18.30: Panel talk: The invisibilisation/invisibility of women in the visual arts
20.30 : Performances and music: Pauline Miko and Fleur.

 

To ensure your safety, the visit of the exhibition will be done on presentation of the Covid Safe Ticket and under prior registration

Vous ne pouvez pas vous rendre à l’ouverture ? Pas d’inquiétude, l’exposition est ouverte jusqu’au 6 mars 2022.

Du mercredi au dimanche, de 12 h à 19 h

Entrée libre sur réservation 

Can’t make it to the opening? No worries, the exhibition is open until the 6 March 2022.

Wednesday to Sunday, from 12:00 to 19:00

Free entry upon registration

11 February – 6 March 2022
High Voltage Laboratory
Ecole polytechnique de Bruxelles
ULB

CREDITS:
Curation: Students of Master 1 in Cultural Management of ULB: Kelina Cierro, Annick Duez, Coralie Hazan, Matthias Hercot,Tong Hu, Alexandra Lahaut, Lucile Lambert, Néphélie Muletier, Thiernaud Panier, Nicolas Taboulot, Camille Toulmond,Tiffany Van Delsen, Elise Vander Goten, Hortense Van Loock, Estelle Vecray // Ohme

Scenography: Marie Douel

Light Design: Chris Pype

F.A.S.T. is an exhibition by Ohme, in co-production with ULB Culture.

Partners : ULB Culture, Ecole polytechnique de Bruxelles (ULB), Faculté des Sciences (ULB), BEAMS (Bio- Electro- And Mechanical Systems), CALIPER (Gender Equality in STEM Research – ULB), Inforsciences (ULB), ULB – Année Thématique, Saloon Brussels

Supported by : Innoviris, Fédération Wallonie-Bruxelles, Ville de Bruxelles, Commune d’Ixelles, Commune d’Etterbeek, Loterie Nationale, Université libre de Bruxelles, Union des Anciens Etudiants de l’ULB