test gallery

test gallery

projetrésidence artistique

Résidence Methods | Appel à candidatures

Chaque année, Ohme soutient et offre son expertise à cinq artistes dans le cadre de résidences artistiques et techniques. A travers cette initiative, et en fonction des besoins spécifiques de...
Recherche en Perspective
academiaprojet

Recherche en Perspective

Les sciences et les technologies, notamment dans la recherche académique, peuvent être difficiles à comprendre... et parfois encore plus difficiles à expliquer. En 2018, cherchant un moyen d'y remédier, nous...
exposition

The Colour Shifts

Qu'est-ce que la couleur ? D'où vient-elle, est-ce une caractéristique de la matière, une propriété de la lumière ou une réinterprétation de la réalité par nos sens et notre cerveau...
Perspectives : Science – Graphic Art Collaborations
academiaexpositionprojet

Perspectives : Science – Graphic Art Collaborations

L'exposition Perspectives retraces toutes les éditions du projet académique "Recherche en Perspective" pour lequel des étudiants de Master en Communication Visuelle et Graphique (ENSAV La Cambre) et des chercheurs de...
Residency call BrIAS
projetrésidence artistique

Sustainable Robotics – Résidence artistique

Chaque année, Ohme soutient et offre son expertise à cinq artistes dans le cadre de résidences artistiques et techniques. A travers cette initiative, et en fonction des besoins spécifiques de...
co-productioninstallationrésidence artistique

Colorillon | Adrien Lucca

Colorillon explore la relation entre le son, la lumière et le mouvement. Cette relation permet à l’instrument créé, un carillon formé de 8 tubes creux en aluminium, de changer d’apparence...
Isocenter
installationproductionrésidence artistique

Isocenter | Frederik Vanhoutte

Isocenter est un projet de recherche de l'artiste Frederik Vanhoutte basé sur son travail de physicien en radiothérapie à l'Hôpital Universitaire de Gand (BE).Isocenter cherche à explorer le paradoxe apparent inhérent...
co-productioninstallationrésidence artistique

Monochromes | Yannick Jacquet & Otto Lindholm

Monochromes est un projet hybride à l’intersection de la musique, de la lumière et de la couleur, donnant forme à une collaboration entre l'artiste plasticien Yannick Jacquet et le compositeur-contrebassiste...
An eye is an eye
co-productioninstallationrésidence artistique

An eye is an eye is an eye is an eye | Damien Petitot

Dans le monde animal il existe une variété infinie d’yeux et de systèmes de vision, certains sont capable de distinguer des types de lumière invisibles pour l’oeil humain, alors que...
R€¥€R$€ / REVERSE
co-productioninstallation

R€¥€R$€ | Laura Colmenares Guerra

REVERSE est une pièce de réalité virtuelle de 30′ qui approfondit la situation complexe de l'Amazonie. Plus de la moitié de la région amazonienne, soit 66 %, est soumise à...
Artists in residency 2022-2023
projetrésidence artistique

Artistes en résidence 2022-2023

En 2022 / 2023, nous lançons notre programme annuel de soutien à la recherche, la résidence, la coproduction et la médiation de projets artistiques liant art, science et technologie. Ce programme...
Tell all the truth but tell is slant
exposition

Tell all the truth but tell is slant

Tell All The Truth But Tell It Slant — est une exposition qui explore le concept de vérité et la construction de la connaissance, à travers la relation entre l'art,...
κῦμα
installationproduction

κῦμα

Le terme grec ancien κῦμα (prononcé Kima) signifie onde, mouvement physique à la surface d'une couche liquide.En physique, une onde décrit les perturbations dynamiques d'une quantité physique autour d'une position...
Ιρις/Iris
installationproduction

Ιρις/Iris

Exploitant les caractéristiques physiques des cristaux thermocromatiques, Ιρις/Iris est une installation jouant sur le principe de la non-existence des couleurs en dehors de l'interaction de la matière et de la...
Spotlies
installationproduction

Spotlies

Spotlies est pensée comme une mise en garde contre les simplifications à outrance, le manque de connaissance, la mauvaise foi ou la mésinterprétation pouvant transformer des visualisations statistiques, au point...
F.A.S.T.
exposition

F.A.S.T. | Femmes · Arts · Sciences · Technologies

F.A.S.T. Femmes Arts Sciences Technologies est un projet culturel multidisciplinaire conçu par des étudiants du Master 1 en Gestion Culturelle de l'Université Libre de Bruxelles, dans le cadre d'un micro-projet...
installationproduction

Rotifer (a)live

Les rotifères sont des animaux multicellulaires fascinants qui évoluent sur Terre depuis plus de soixante millions d'années. Bien que plus petits qu'un millimètre, ils représentent un scandale en biologie de...
Lab
Menu

Lab

Science and technology at the service of art and design Ohme Lab est un centre de recherche et de développement indépendant qui, depuis 2021, offre des services de conception, de prototypage, de...
Machines for Good
academiaprojet

Machines for Good

Qu'est-ce que Machines for Good ?L'intelligence artificielle peut-elle être non seulement un outil mais aussi un sujet de discussion ?Partant de ce défi, 4 organisations européennes - Baltan Laboratories, Fundación...
STEAM
À propos

STEAM

L'acronyme " STEM " a été introduit en 2001 par des scientifiques américains pour regrouper les disciplines de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques. Bien connus...
RISE Evolution Game
academiaco-production

RISE Evolution Game

RISE Evolution Game est un Kit pédagogique sous forme de jeux de cartes pour acquérir les concepts de base de l’évolution. 
Order of Operations
exposition

Order of Operations

Pourquoi les mathématiques sont-elles si souvent perçues comme un sujet abstrait, déconnecté de la réalité, alors qu'elles sont en fait le formalisme de base que les humains ont créé pour...
Ohme team
À propos

Ohme team

nicolas(at)ohme.be +32 472 237791 Nicolas KlimisDevelopment DirectorNicolas Klimis est un entrepreneur culturel, ingénieur, producteur artistique et musicien né à Bruxelles, en Belgique. Après avoir obtenu un diplôme d'ingénieur en science...
À propos

Ohme – FR

Services

Newsletter subscription

Merci de vous inscrire à notre newsletter Back to Home page
Artscience
À propos

Artscience

Chaque projet d'Ohme est le résultat d'une fusion de compétences entre artistes, designers et scientifiques, sans restriction quant aux formes d'art (musique, sculpture, arts numériques, arts du spectacle, arts appliqués,...
Academia
Menu

Academia

Ohme Academia est un centre d'éducation et de recherche axé sur des initiatives interdisciplinaires en partenariat avec divers établissements d'enseignement supérieur.Avec des mouvements récents comme les méthodes STEAM et l'ArtScience, une vague mondiale...
About
À propos

À propos

Fondée en 2017 par une équipe d'ingénieurs et de professionnels de la culture, Ohme est une organisation de production, de recherche et d'éducation ArtScience basée à Bruxelles. Elle est divisée...
Studio
Menu

Studio

Ohme Studio est une plateforme de production qui organise et produit des installations, des performances et des événements. Nous réunissons des artistes, des scientifiques, des technologues et des chercheurs pour créer...
THINK EAT : Audioguide (FR)
expositionnon classé

THINK EAT : Audioguide (FR)

Ohme · THINK EAT : Audioguide (FR) CREDITS:Concept: Ohme Production & Curation: Sarah AucagosProduction & Development: Nicolas KlimisScenography: Studio Marie DouelDesign & Production Assistant: Flore FockedeyStructure realisation: GSF EventsTranslations: Iso...
THINK EAT : urban alternatives
exposition

THINK EAT : urban alternatives

[FR]THINK EAT: Urban Alternatives est une exposition artistico-scientifique sur le futur de l’alimentation en ville, présentée au BIGH, la plus grande ferme suspendue d’Europe.Au travers de cette exposition, artistes, chercheurs,...
Tales of Entropy
installationperformanceproduction

Tales of Entropy

Tales of Entropy avec Roméo Poirier est une performance audiovisuelle basée sur la production musicale générative, la microscopie à lumière polarisée et la computervision. Ce spectacle de 30 min fusionne...
.IMG
exposition

.IMG

des images qui se regardent“L’œil ne voit pas les choses mais des figures de choses qui signifient d'autres choses.”Italo Calvino, Les Villes invisiblesLorsque nous regardons quelque chose, le voyons-nous vraiment...
installationperformanceproduction

Sine

Sine est une conférence-performance audiovisuelle interactive qui illustre, du point de vue du physicien et du musicien, la manière dont les producteurs de musique électronique conçoivent le son et composent...
]unframed[
événementexpositiontalk

]unframed[

Unframed est un concept multiformat qui se déploie sur une série de tables rondes, de conversations informelles et de performances autour d'ArtScience. Commandé à l'origine par le festival Les Garages...
Master Theses
academia

Mémoires et stages chez Ohme

En partenariat avec des départements de recherche universitaires, des artistes et des designers, nous définissons des sujets de mémoires de master et de projets pour les étudiants dans divers domaines...
TRIAXES Ens
academiaprojet

Triaxes+

En tant qu'acteur bruxellois autour des thèmes de l'interdisciplinarité, de l'innovation et de la collaboration, participer à la coordination de TRIAXES Ens à partir de 2019 était une opportunité qu'Ohme...
Hack a factory
performanceproduction

Hack a factory | Mekanika

Une performance d'interaction sur nos objets quotidiens Le hacking, la pratique consistant à disséquer (ou couper - to hack) un système pour mieux le comprendre et éventuellement le modifier, est...
abscisse
installationproduction

Abscisse

Abscisse est une installation du duo d'artistes Bots Conspiracy. Cette installation réactive produit des visuels holographiques à partir d'informations capturées sur un membre du public à l'aide d'un électroencéphalogramme.Cela permet...
Music & Technology
événementtalk

Music & Technology Corner

Music & Technology Corner est un concept multiformat qui se déroule sur une série de conférences, d'ateliers et de concerts en direct sur les technologies et la musique.Le MTC réunit...
Argumenter en démocratie
performanceproductiontalk

Argumenter en démocracie

La rhétorique comme exercice citoyen Présenté au Brass'Art Digitaal Café de Molenbeek, ce spectacle éducatif et artistique met en lumière une discipline scientifique trop rarement présentée comme telle : la...
événementtalk

STEAM Conferences

Smells Like STEAM Spirit est un cycle de conférences et de tables rondes présentant une sélection de projets passionnants au carrefour des arts, des sciences, des technologies et de l'industrie....
Light Dance Performance
performanceproduction

Light Dance Performance

Initialement commandée par La Revue de l'ULB, la production de costumes en fils EL pour un spectacle de lumière et de danse a été la première expérience d'Ohme dans cette...
Engine.ear
événementtalk

Engine.ear

Musique: perceptions & productions Acte 1: Musique, Traitement et Perception Musicale- «Description physique du son musical» par Jean-Louis Migeot, professeur à l’Ecole polytechnique de Bruxelles (ULB) et au Conservatoire de...
STEAM

STEAM

L’acronyme  » STEM  » a été introduit en 2001 par des scientifiques américains pour regrouper les disciplines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. Bien connus dans le contexte de l’éducation, les programmes STEM favorisent l’intégration et l’application des connaissances en mathématiques et en sciences afin de créer des technologies et des solutions pour des problèmes du monde réel, en utilisant une approche de conception technique (Jolly, 2014). Ces programmes sont conçus pour développer diverses compétences essentielles à la réussite : résolution de problèmes, innovation, communication, collaboration et esprit d’entreprise, pour n’en citer que quelques-unes.

Plus récemment, une vague d’intégration de l’art se propage dans le monde des STEM : « Si l’on veut cultiver la créativité, la collaboration, la communication et la pensée critique – toutes présentées comme des compétences phares pour la réussite au XXIe siècle – nous devons faire en sorte que les matières STEM se rapprochent des arts. » Piro (2010)

Ce mouvement en faveur des programmes « STEAM » (Arts + STEM) découle du manque de créativité et d’innovation des récents diplômés universitaires aux États-Unis. L’initiative STEAM offre plus que les compétences de haute technologie qui sont si appréciées par notre société et nos entreprises. L’intégration des arts par le biais de STEAM permet à notre société d’encourager la curiosité et l’automotivation, de combiner la technologie et la pensée créative, de repousser les limites personnelles et de développer des méthodologies conceptuelles individuelles de manière innovante. En outre, selon Land (2013), les arts peuvent améliorer les compétences STEM en raison de leur approche plus divergente. Ils peuvent offrir un plus large éventail de possibilités de communication et d’expression… et à quoi servent les sciences et l’ingénierie si elles ne peuvent pas être transférées, partagées et appliquées ?

L’intégration des arts dans les domaines STEM est un développement récent dans l’éducation. Selon M. Ohme, ils constituent les deux faces d’une même pièce depuis des temps immémoriaux. La science et les arts peuvent être perçus comme très différents, voire aux deux extrémités du spectre, mais les processus utilisés par les deux domaines sont très similaires. Le célèbre mathématicien, historien des sciences, dramaturge, poète et inventeur britannique Jacob Bronowski avait déjà déclaré au début de la seconde moitié du 20e siècle (1956) : « Il existe une similitude entre les actes créatifs de l’esprit dans l’art et dans la science ».

En effet, la méthode scientifique est un moyen d’explorer un problème, de former et de tester une hypothèse, et de répondre à des questions. Le processus créatif permet de créer, d’interpréter et d’exprimer l’art. Dans les deux cas, l’enquête est au cœur de l’une ou l’autre méthode (Nichols & Stephens, 2013). Dans les deux cas, les « chercheurs » tentent d’apporter du sens aux expériences et observations de leur monde (Honvault, 2010). De plus, la capacité de déconstruction simultanée d’un problème complexe en utilisant la pensée convergente et l’application de la solution correspondante au monde réel en utilisant la pensée divergente (Land, 2013) implique des processus requis dans les deux domaines de l’Art et de la Science. En partant de la question suivante « Qu’est-ce qui fait que certains scientifiques sont plus créatifs que d’autres ? ». Root-Bernstein et al. (2008) ont démontré que presque tous les génies scientifiques entre 1902 et 2005 avaient été compétents non seulement en sciences mais aussi en arts. 

Références

  • Bronowski, J. (1956). Science and human values. Higher Education Quarterly, 11(1), 26–42.
  • Honvault, J. (2010). Le pont d’un ingénieur entre l’art et la science. http://jacqueshonvault.com/pdf/conf-pont.pdf.
  • Jolly, A. (2014). STEM vs. STEAM: Do the arts belong. Education Week, 18.
  • Kuhn, T. S. (1962). The structure of scientific revolutions. University of Chicago press.
  • Land, M. H. (2013). Full STEAM ahead: The benefits of integrating the arts into STEM. Procedia Computer Science, 20, 547–552.
  • Nichols, A. J., & Stephens, A. H. (2013). The Scientific Method and the Creative Process: Implications for the K-6 Classroom. Journal for Learning through the Arts, 9(1).
  • Piro, J. (2010). Going from STEM to STEAM. Education Week, 29(24), 28–29.
  • Popper, K. (1959). The logic of scientific discovery. Routledge.
  • Root-Bernstein, R., Allen, L., Beach, L. et al. (2008). Arts foster scientific success: Avocations of Nobel, National Academy, Royal Society and Sigma Xi Members. Journal of Psychology of Science and Technology, 1(2), 51–63.

Ohme team

Ohme team

nicolas(at)ohme.be

+32 472 237791

Nicolas Klimis

Development Director

Nicolas Klimis est un entrepreneur culturel, ingénieur, producteur artistique et musicien né à Bruxelles, en Belgique. Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur en science des matériaux à Bruxelles en 2013, Nicolas est parti à Londres pour suivre un master en administration des arts et politique culturelle à Goldsmiths, Université de Londres. Sa profonde passion pour la musique l’a amené à travailler pour l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne (Londres), en tant que coordinateur des partenariats de Creative Europe, et pour BOZAR (Bruxelles), en tant que producteur de musique. En 2016, Nicolas a cofondé Ohme, où il occupe désormais le poste de responsable du développement pour Ohme Studio, pour lequel il développe une stratégie pour la société de production, en trouvant de nouvelles opportunités de projets, en collectant des fonds et en suivant la production.

Raoul Sommeillier

Development Director

Raoul Sommeillier est un ingénieur, un entrepreneur culturel, un chercheur scientifique et un manager d’artistes. Son cursus et sa carrière traduisent un profond désir de briser les frontières entre les disciplines et un fort besoin de combiner ses nombreux intérêts dans des domaines variés. Il est titulaire d’un double master en ingénierie spécialisé en mécatronique, d’un master avancé en gestion technologique et industrielle et d’un certificat d’enseignement secondaire supérieur en sciences de l’ingénieur. En tant que doctorant en enseignement des sciences spécialisé en didactique des sciences appliquées, ses recherches portent sur les idées préconçues des étudiants de l’enseignement supérieur et les obstacles à l’apprentissage dans les domaines scientifiques. Il est également enseignant en électricité et en électronique, manager d’artiste et musicien amateur. Il est co-fondateur et responsable du développement chez Ohme, plus particulièrement en charge de Ohme Academia, le pôle chargé de la recherche, de la sensibilisation et de l’enseignement des sciences.

raoul(at)ohme.be

+32 498 16 31 81

camilla(at)ohme.be

Camilla Colombo

Curator, Artistic Director

Avec un pied dans la conservation et la production artistique, et un autre dans la politique culturelle, Camilla a travaillé en Italie, au Royaume-Uni et en Belgique. Toujours intéressée par l’hybridation et le croisement des disciplines, Camilla a travaillé dans des organisations artistiques de toutes tailles ainsi qu’avec des artistes indépendants, en se concentrant sur les productions multidisciplinaires et multimédia. Elle est cofondatrice de Saloon Brussels, un réseau de femmes travaillant sur les scènes artistiques en tant que conservatrices, artistes ou journalistes, ainsi que dans des galeries, des musées ou des universités. 

Gwen Sauvage

Project Manager

Gwenaël Sauvage est un ancien ingénieur d’affaires diplômé de la Solvay School of Economics and Management (Bruxelles) en 2017. Il a débuté sa carrière professionnelle en tant que conseiller en stratégie pour l’École polytechnique de Bruxelles, ce qui lui a permis de renforcer ses compétences en analyse de données, résolution de problèmes et prise de décision. Après une mission de deux ans, il rejoint l’Ohme début 2020 et concrétise sa volonté de travailler au sein d’une équipe dynamique dans un domaine auquel il croit.

gwen(at)ohme.be

francois(at)ohme.be

François Bronchart

Ohme Lab Manager

François est un ingénieur en mécatronique qui a quitté une carrière d’électronique de puissance dans l’industrie spatiale pour démarrer une activité de co-création et de conseil en ingénierie pour les secteurs non lucratif et artistique et pour les petites entreprises. Il a rejoint Ohme en 2020 en tant que conseiller technique pour l’œuvre d’art κῦμα dans le cadre de l’exposition Ordre des opérations au Bozar, et travaille actuellement comme expert technique et développeur pour Ohme Lab.

Guillaume Schweicher

Associate Researcher

Guillaume Schweicher est chercheur associé FNRS à l’Université Libre de Bruxelles et chercheur invité à l’Université de Cambridge. Il a obtenu son Master en génie chimique (2008) et son doctorat (2012) à l’ULB, puis a effectué des post-doctorats à l’Université de Stanford, à l’Université de Cambridge et à l’ULB. Ses recherches visent à développer de nouveaux matériaux semi-conducteurs organiques et hybrides pour une électronique plus verte et plus durable. Pour lui, les images de microscopie font le pont entre la science et l’art, intriguent et mènent à la réflexion. Depuis octobre 2019, il a commencé à interagir avec Ohme sur la mise en place de contenus art et sciences dans des formats accessibles, éducatifs et interactifs. Certains de ses clichés ont été présentés lors des expositions .IMG | des images qui se regardent et Order Of Operations. Jusqu’à présent, le résultat le plus notable de cette collaboration est la réalisation de la performance audiovisuelle Tales of Entropy, mettant en scène l’irrésistible beauté et la poésie d’un composé organique changeant d’état physique dans un gradient thermique, sous une lumière polarisée.

Guillaume.Schweicher(at)ulb.be

chloe(at)ohme.be

Chloé Gautier

Producer

Chloé est titulaire d’un master en histoire de l’art et critique d’art avec une spécialisation en art contemporain de l’Université de Rennes 2 (FR).

Elle possède une expérience diversifiée au sein des domaines culturels et artistiques, travaillant avec des artistes, accompagnant des projets de recherche ou produisant des expositions, dans des institutions culturelles, des galeries d’art et des organisations en France et en Belgique.
Elle a rejoint Ohme en 2020 pour travailler à la production de l’exposition Order of Operation, portée par son enthousiasme pour les projets transdisciplinaires.

INTERNS

2022
                 Engineering

 

                 Media art

 
 

 

Bartlomiej DREWNOSKI
Andrew KARAM
Damien RYCKAERT
Romain TAYMANS

Sam BUSEYNE

 


                 
Production

 

Communication

 

 

Sam BUSEYNE
Jérémie KAMAY MPOYO

 

Chrissi PALLAS

2021
                 Engineering

 

Louise DE WOUTERS
Sajl GHANI
Célestin VINCART
Éline SOETENS

2020
                 Engineering

 

Teo SERRA
Florian JEHIN
Paul SERVAIS


                 
Production

Neurosciences

 

Annick DUEZ

 

Athéna GEORGIOU

Artscience

Artscience

Chaque projet d’Ohme est le résultat d’une fusion de compétences entre artistes, designers et scientifiques, sans restriction quant aux formes d’art (musique, sculpture, arts numériques, arts du spectacle, arts appliqués, etc.) ou aux branches de la science (formelle, naturelle et sociale, fondamentale et appliquée). Ces points de rencontre collaboratifs sont pour nous l’occasion d’étudier, d’enquêter, de soutenir et de développer ce que Root-Bernstein appelle les « interactions transdisciplinaires » :

« Science and engineering are supposed to be objective, intellectual, analytical, and reproducible so that it is clear when an effective solution has been achieved to a problem. The arts, literature, and music, by contrast, are portrayed as being subjective, sensual, empathic, and unique, so that it is often unclear whether a specific problem is being addressed, let alone whether a solution is achieved. It therefore comes as a considerable surprise to find that many scientists and engineers employ the arts as scientific tools, and that various artistic insights have actually preceded and made possible subsequent scientific discoveries and their practical applications. These transdisciplinary interactions must cause us to reconsider how we think about innovation. »

Root-Bernstein, R. S. (2003). The Art of Innovation: Polymaths and Universality of the Creative Process. The International Handbook on Innovation, 267-278.

ArtScience Manifesto

Le terme « ArtScience » est relativement récent. Il a été employé pour la première fois par Todd Siler dans son livre « Breaking the mind barrier » (1990).

Depuis lors, de plus en plus d’artistes, de chercheurs, de philosophes, d’ingénieurs et de designers s’approprient cette notion et s’en inspirent pour réfléchir à de nouvelles façons de mettre en relation des personnes d’horizons divers, d’explorer de nouvelles idées, de briser les frontières entre les disciplines.

Cette émergence croissante de la transdisciplinarité a aidé Siler et ses collègues à proposer une définition plus précise, qu’ils ont appelée le manifeste del’ArtScience :

  1. Tout peut être compris par l’art, mais cette compréhension est incomplète.
  2. Tout peut être compris par la science, mais cette compréhension est incomplète.
  3. L’ArtScience nous permet d’atteindre une compréhension plus complète et universelle des choses.
  4. L’ArtScience consiste à comprendre l’expérience humaine de la nature par la synthèse des modes d’exploration et d’expression artistiques et scientifiques.
  5. L’ArtScience fusionne la compréhension subjective, sensorielle, émotionnelle et personnelle avec la compréhension objective, analytique, rationnelle et publique.
  6. L’ArtScience ne s’incarne pas tant dans ses produits qu’elle s’exprime par la convergence des processus et des compétences artistiques et scientifiques.
  7. ArtScience n’est pas Art + Science ou Art-et-Science ou Art/Science, dans lesquels les composantes conservent leurs distinctions disciplinaires et leur compartimentation.
  8. L’ArtScience transcende et intègre toutes les disciplines ou formes de connaissance.
  9. Celui qui pratique l’ArtScience est à la fois un artiste et un scientifique et produit des choses qui sont à la fois artistiques et scientifiques.
  10. Toutes les grandes avancées artistiques, les percées technologiques, les découvertes scientifiques et les innovations médicales depuis le début de la civilisation sont le résultat du processus de l’ArtScience.
  11. Tous les grands inventeurs et innovateurs de l’histoire étaient des praticiens de l’ArtScience.
  12. Nous devons enseigner l’art, la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques comme des disciplines intégrées, et non séparément.
  13. Nous devons créer des programmes d’études basés sur l’histoire, la philosophie et la pratique des sciences de l’art, en utilisant les meilleures pratiques d’apprentissage par l’expérience.
  14. La vision des sciences de l’art est la ré-humanisation de toutes les connaissances.
  15. La mission d’ArtScience est la réintégration de toutes les connaissances.
  16. Le but d’ArtScience est de cultiver une Nouvelle Renaissance.
  17. L’objectif d’ArtScience est d’inspirer l’ouverture d’esprit, la curiosité, la créativité, l’imagination, la pensée critique et la résolution de problèmes par l’innovation et la collaboration !

ArtScience, en somme, relie. L’avenir de l’humanité et de la société civile dépend de ces connexions. ArtScience est une nouvelle façon d’explorer la culture, la société et l’expérience humaine qui intègre l’expérience synesthésique à l’exploration analytique. C’est connaître, analyser, expérimenter et ressentir simultanément.

Bob Root-Bernstein, Todd Siler, Adam Brown and Kenneth Snelson (2011). ArtScience: Integrative Collaboration to Create a Sustainable Future. LEONARDO, Vol. 44, No. 3, p, 192.

Références

Articles et livres
  • Planck, M. (1949). Scientific autobiography and other papers. F. Gaynor (Trans.). New York: Philosophical Library.
  • Bronowski, J. (1967). Scientific genius and creativity. New York: W. H. Freeman.
  • Root-Bernstein, R. S. (1984). Creative process as a unifying theme of human cultures. Daedalus, 113, 197–219.
  • Root-Bernstein, R. S. (1985). Visual thinking: the art of imagining reality. Transactions of the American Philosoph- ical Society, 75, 50–67.
  • Root-Bernstein, R. S. (1987). Harmony and beauty in biomedical research. Journal of Molecular and Cellular Cardiology, 19, 1–9.
  • Root-Bernstein, R. S. (1989). Discovering. Cambridge, MA: Harvard University Press.
  • Root-Bernstein, R. S. (1990). Sensual education. The Sci- ences (Sep/Oct), 12–14.
  • Root-Bernstein, R. S. (1996). The sciences and arts share a common creative aesthetic. In: A. I. Tauber (Ed.), The Elusive Synthesis: Aesthetics and Science (pp. 49–82). Netherlands: Kluwer.
  • Root-Bernstein, R. S. (1997). Art, imagination and the scientist. American Scientist, 85, 6–9.
  • Root-Bernstein, R. S. (2000). Art advances science. Nature, 407, 134.
  • Root-Bernstein, R. S. (2001). Music, science, and creativity. Leonardo, 34, 63–68.
  • Root-Bernstein, R. S. (2003). The Art of Innovation: Polymaths and Universality of the Creative Process. The International Handbook on Innovation, 267-278.
  • Root-Bernstein, R. S., Bernstein, M. & Garnier, H. (1993). Identification of scientists making long-term high-impact contributions, with notes on their methods of working. Creativity Research Journal, 6, 329–343.
  • Root-Bernstein, R. S., Bernstein, M. & Garnier, H. (1995). Correlations between avocations, ascientific style, workhabits, and professional impact of scientists. Creativity Research Journal, 8, 115–137.
  • Root-Bernstein, R. S., Allen, L., Beach, L., Bhadula, R., Fast, J., Hosey, C., Kremkow, B., Lapp, J., Lone, K., Pawelec, K., Podufaly, A., Russ, C., Tennant, L., Vrtis, E. & Weinlander, S. (2008). Arts Foster Scientific Success: Avocations of Nobel, National Academy, Royal Society, and Sigma Xi Members. Journal of Psychology of Science and Technology, 2, 51-63.
  • Siler, T. (1990) Breaking the mind barrier. New York: Touchstone.
  • Weisskopf, V. (1977). The frontiers and limits of science. American Scientist, 65, 405–411.
  • White, R. K. (1931). The versatility of genius. Journal of Social Psychology, 2, 482.
  • Woolsey, T. A. (1978). C. N. Woolsey—scientist and artist. Brain, Behavior and Evolution, 15, 307–324. Xenakis, I. (1985). Arts/sciences: Alloys. New York: Pendragon Press.

Talks et vidéos

About

À propos

Fondée en 2017 par une équipe d’ingénieurs et de professionnels de la culture, Ohme est une organisation de production, de recherche et d’éducation ArtScience basée à Bruxelles. Elle est divisée en trois pôles :

Ohme Studio une compagnie de production qui développe des installations, performances, événements et expositions, et qui accompagne des artistes dans le développement de leurs projets.

Ohme Academia un institut d’éducation et de recherche qui développe des programmes académiques et encourage la recherche transdisciplinaire entre art et science.

Ohme Lab un centre de R&D qui développe des technologies et propose des services de conception, prototypage et fabrication pour des artistes et des designers.

Ohme investigue les frontières entre disciplines artistiques et scientifiques, en contribuant au développement de nouvelles conceptions de l’interdisciplinarité, avec un vif intérêt pour la cocréation, le partage des connaissances, la recherche et le décloisonnement des disciplines, des mentalités et des publics. Cela passe par l’exploration de nouvelles pratiques de médiation scientifique, de création artistique et d’innovation, à travers des pratiques collaboratives et transdisciplinaires.

En réunissant des artistes établis et émergents, des scientifiques, des chercheurs et des étudiants, Ohme produit des projets ArtScience et des programmes académiques sur une variété de sujets, allant de la physique à la musique, des neurosciences aux arts numériques, du design aux sciences sociales.

Passant des arts visuels aux arts de la scène, des sciences exactes aux sciences humaines, les initiatives de Ohme sont transversales et tentent de questionner nos rapports aux enjeux sociétaux, à la lumière des arts, des sciences, de de leur pluralisme et synergie.